Pièces diverses

du

XIII° au XVI° siècle

Documents : saisimentum de la bastide - actes de notaires d'Agen, Gavaudun, Montagnac Monségur - Chateau de Roquefere - famille Hébrard, Montpezat, Madaillan, Jean de Foix, Passelaygues.... ..
Schéma du Site
Page d'accueil 
dates marquantes de 1256 à 1787
Jurade 1574 - 1616 : Documents    -  Etude sur la Jurade 1574-1616    -  Chronique annuelle : 1666 cadastre
Jurade 1634-1641 : Documents      -  Etude sur la Jurade 1634 - 1641  -  Chronique annuelle : 1681
Jurade 1641-1687 : Documents      -  Etude sur la Jurade 1654 - 1687
Jurade 1702 - 1790 : Documents          
                                                                    
Annexe (documents Paroisses XVII°-XVIII°):   Arpentement -    Impôts   -   Naissances décés  - Pièces diverses
Annexe (documents Paroisses XIV°-XVI°):        Pièces diverses -
Résumé donné par l'Inventaire des Archives départementales du Lot et Garonne
1898 - 1932
..
.
Monflanquin
1271 - 1676
 
- Traduction de partie de l'acte de prestation de serment, de 1271, concernant le bailliage de Monflanquin. (Cette pièce, dite le saisimentum a été publiée dans le t. XIII, 2e série, du Recueil des travaux de la Société d'Agriculture, Sciences et Arts.)
- Bail à fief d'une terre sise dans la paroisse de Calviac par Bernard Delvalat, commandeur de la commanderie de Sauvagnas. Les devoirs du tenancier, Jean Nadal, sont de 2 sous de rente et autant d'acapte. Langue vulgaire (1459).
- Acte par lequel noble Pierre Faure approuve la vente d'une terre sise dans la paroisse de Saint-André, sur laquelle il possède une rente de 12 teniers tournois (1474).
- Vente par Jean Boudie et Peyronne Gaussa, sa femme, à François Calcat de deux pièces de terre d'une contenance de 2 carterées, l'une au village del Marrel et l'autre au lieu dit Al Crose, pour le prix de 12 livres tournois (15G3).
- Arrêt du Conseil d'État maintenant l'office de lieutenant particulier assesseur criminel en la juridiction de Monflanquin (1607).
- Jurade portant approbation des dépenses faites par les consuls pour < l'entretenement » des pestiférés en grand nombre et entretenement > de neuf vingt setze panures. » Ils seront remboursés de leurs avances (5 décembre 1609).
- Contrat de mariage dé David de Passelaygue, sieur de Daque, secrétaire ordinaire de la Chambre du Roi, fils de Jean, premier conseiller et assesseur criminel au siège royal de Monflanquin, d'une part, et Ève Tinel, fille d'Aaron, pasteur de l'église de Castillon et de feue Élisabeth Broc. La dot de la future est de 2,000 livres (1617).
- Reconnaissance en faveur de Pierre Dupont de Gouts, commandeur du Temple-de-Breuil et de Sauvagnas, pour une terre sise dans la paroisse de Calbiac. La rente est de 2 sols d'argent valant 24 deniers; l'acapte, d'autant (1676). -- (Don de I M. Bouyssy).
 
E. Supplt. 3516. (II. 8) (Liasse.) -  8 pièces, parchemin ; 14 pièces papier.
.
Monflanquin
1320 - 1354
 
Vente par W. Dalbiro à G . . . , bourgeois de Monflanquin, de pièces de terre sises dans la paroisse de Laurès. L'acte, en langue vulgaire, est passé à Monflanquin, le 29 décembre 1320, par Bernard Martini, notaire d'Agen, "regnantibus dominis Philippo Francie rege , Eduardo, rege Anglie duce Aquitanie, et Amanevo, Ageunensi episcopo."
- Fragment d'un rôle de baux à fief passés à Monflanquin, contenant trois actes, en langue vulgaire. Les bailleurs sont dame Albiras de Nadal, femme de Jean de Lapérèze, Arnaud de Podavignes, G. de Saint-Benoit, tailleur. Les rentes sont de 6 deniers, 2 sous et 3 sous arnaudins et l'acapte d'autant. (1350-1354). La formule est «regnantibus dominis Johanne Francie rege et Amanevo agen nensi episcopo.» - Fragment d'un rôle de minutes d'actes notariés passés par P. Martial, contenant trois actes, en langue vulgaire : décharge donnée à Arnaud de Podavignes, trésorier de la Communauté, à la suite de la reddition de son compte, par les consuls de Monflanquin "Gualhart Descolias, Io prume, en Ar. de Gualhardel, en P. Dolayrenc, Johan Delapeza, Marssial de La Brugueis, R. de La Sanha, R. d'Arcys, R. de la Garera, maestro Johan de Moupio" ;
- Bail à fief consenti par Arnaud de Podavignes en faveur de B. Delsolrie d'une meillade ( mealhada) de terre , moyennant une rente de 4 deniers 1 maille d'arnaudins et autant d'acapte ;
- Vente d'un pré consentie par Frère Arnaud Delcombel, au nom du couvent des Augustins, en faveur d'Arnaud de Podavignes, moyennant le prix de 4 livres arnaudines. (1303-1354). - (Don de M. Maurice Campagne).
 
E. Supplt. 3507. (II. 2) (Liasse.) - In 4° -  3 pièces, parchemin.
.
Monflanquin
1434 - 1435
 
Reconnaissances en faveur de Jean et autre Jean d'Hébrard, bourgeois de Monflanquin, et de leur neveu Arnaud d'Hébrard. Ces actes sont procédés d'une ordonnance d'Amanieu de Montpezat, seigneur de Montpezat et de Madaillan, chambellan du Roi, sénéchal d'Agenais, autorisant lesdits d'Hébrard à faire un livre de reconnaissances faisant justice pour les biens qu'ils possèdent dans les juridictions de Villeneuve et de Monflanquin
-79 actes se rapportant à des terres sises dans la juridiction de Monflanquin. Pour chacune d'elles les redevances varient de 2 deniers une maille, minimum, à sous 6 deniers, maximum. Les redevances en nature sont rares. Elles varient d'une émine â une cartière ou tiers de cartière de froment. Le total des redevances sur 79 propriétés est de 7 livres 7 sous 7 deniers Les actes, en langue vulgaire, sont passés par Pierre de Copertone, notaire, dont le signum au bas de chaque acte représente un coeur percé d'une flèche dans le jambage d'un T.
 
E. Supplt. 3519. (II. 11) (Registre.) -  71 feuillets, parchemin.
.
Monflanquin et Gavaudun
1496 - 1498
 
Fragment d'un registre d'actes notariés passés à Monflanquin et intéressant cette juridiction et celle de Gavaudun. Langue latine.
- Parmi les témoins de ces actes figurent les notaires Antoine Cortival, Jean Polard, François Boyer, les consuls Arnaud Molinier et Bernard Védrines, Jean Debardie, sacriste de Condom.
- Vente par noble Bertrand de Madaillan, agissant aussi pour Jacques de Madaillan, à Augustin du Thil d'une rente de 3 sous tournois et d'un carton de froment assise sur une pièce de terre. Le prix de cette cession est de 3 livres tournois.
- Transaction entre Hugues de Bardie, abbé de Gondon, et Jean Brunet sur le payement d'une obligation. - Achat par Jean Brunet, notaire, d'une maison, sise à Monflanquin, pour le prix de 18 livres et 20 deniers tournois.
- Reconnaissances en faveur de nobles Arnaud, Avit et Pierre d'Hébrard. - Contrat de mariage de Guillaume de Ribès, du diocèse d'Angoulême, et de Delphine Chabault, de la paroisse de Sain t-Avit-de-Leyde. Le futur constitue à la future une dot de 20 livres tournois.
- Reçu par Deysac de partie de la dot de sa femme Catherine ou Comtesse Debrunet, qui consistait en GO livres tournois, 4 robes et un lit.
- Testament d'Étienne Bru. I1 recommande de faire dire dix messes le jour de ses funérailles, autant le jour de l'octave. il fait ses deux fils héritiers, désigne leurs tuteur et curateur et laisse à sa femme Antonia Gregory l'administration de tous ses biens.
- Testament de Jeanne de Salomon. Elle recommande de faire dire 30 messes le jour de ses funérailles, autant le lendemain; 25, le jour de l'octave ; autant le jour du bout de l'an. Chaque prêtre recevra 20 deniers tournois et la réfection corporelle. Elle institue pour héritier Antoine Cortinal, son mari.
- Nomination d'arbitres pour trancher des différends qui avaient donné lieu à des insultes et à des instances par-devant l'official d'Agen et le Parlement de Bordeaux. Les parties étaient Jean Olier et Antoine Olier, prêtre, d'une part, et Guillem Monteilhs et ses fils, d'autre.
- Bail à gazaille d'un boeuf moyennant un cheptel de 4 livres tournois et une rente d'un setier de froment. Ferme du péage de la ville et juridiction de Monflanquin, concédé par nobles Pierre et Avit dHébrard, pour 3 ans, au prix de 12 livres tournois par an. Mentions diverses éparses dans les actes : localité de Petra Levata, dans la juridiction de Gavaudun. Les prêtres qui assistent aux funérailles et disent la messe reçoivent deux doubles ou 16 deniers tournois. Détails sur des mobiliers assez simples. - (Donné, en 1886, par M. Lafargue, chef de division à la Préfecture).
E. Supplt. 3514. (II. 6) (Cahier.) -  In 4°- 18 Feuillets, papier
.
Monflanquin
1527 - 1529
 
- Reconnaissances passées en faveur de nobles Avit d'Hébrard, seigneur de Monfabès, Guy d'Hébrard, seigneur Del Rey, Antoine d'Hébrard, seigneur de La Sylvestrie. Actes passés par Vernihe, notaire royal. Langue latine.
- Ce cahier est accompagné de trois pages de notes prises sur les actes par M. Bosvieux, archiviste départemental, qui a relevé, entre autres, les mentions suivantes :
- paroisses de Cailladelles sous les formes Calhadeles, Calhadelis, - de Roquefère, sous la forme de Rupis Fere, de Souliès (?), sous la forme de Leosolio.
- Portes de Roquefère et de Saint-André à Monflanquin. Rues de Monflanquin : de Saint-Pierre, des Cabanes, Saint-Nicolas, Notre-Dame, Frayssenède.
- Chemins : de Monflanquin à Castillonnès, - de Monflanquin à Castelnaud de Gratecambes, - de Villeneuve à Pechtrenquat, - de Monflanquin au Mas de Cantarel, dit iter magnum, - un autre iter magnum qualifié aussi de lo cami neu -- du mas de La Graule à Saint-Paul, - de Saint-Caprais à Casseneuil, - de Villeneuve à Escandaillac, -du chemin de Monflanquin à Saint-Pastour.
- Repaire de Peyrarnaud. - Localités ou domaines dits : territorium, podium, mansus, boria, tenementum, locus vocatus.
E. Supplt. 3519. (II. 11) (Registre.) -  71 feuillets, parchemin.
.*            *
*
.
Gavaudun, Salles, Pauliac, Montagnac
1543 - 1545
 
 - - Minutes d'actes passés par Granier, notaire, à Gavaudun, Salles, Pauliac, Montagnac.
- Mariage de Jean Lacombe et de Jeanne Fabre. La dot de la future est de 35 livres. - Mariage de Jean Cassagnes et de Jeanne Pomerat. La dot de la future est de 80 livres. Dans son trousseau figurent quatre robes, dont l'une de noir de Paris et deux de drap blanc du pays avec manches rouges. - Testament de Jean Rotgier. Il veut que tous les prêtres de Montagnac participent à la messe de Requiem et à celles de la neuvaine et du bout de l'an. Chacun d'eux recevra 20 deniers tournois sans réfection corporelle. - Accord entre Jean Huc, prêtre, et Jean Pons, aussi prêtre, de Montagnac, au sujet de dommages-intérêts accordés au second qui avait été blessé avec une épée par Huc. II est stipulé dans l'acte que Pons ne s'oppose pas à ce que Huc soit relevé de l'excommunication qu'il a encourue.
 
E. Supplt. 3550. (II. 7) (Registre.) - In 4° - 267 feuillets, papier
.
Gavaudun, Salles, Pauliac, Montagnac
1573 - 1581
 
 -    Minutes de Jean Noailles, notaire.
- Testaments d'Antonia Montelh, - de Jean Laplaze, - d'Antonia Gibert. - Contrats de ventes. - Quittances.
 
E. Supplt. 3551. (II. 8) (Registre.) - In 4° - 248 feuillets, papier
 
.*            *
*
.
Monségur
1596
 
 - Montre de vingt fantassins, passée à Monségur, le 31 juillet, par Labazie Le More :
- Présents : Jacques Péchault, Jehan Camon, Bernard de Roumegoux, Jehan Ducros, Pierre Servois, Jehan Dubourdieu, Antoine Sacremore, Florens Bervoire, Pierre Manicaire, Jehan Petit, Guillaume Saint Marty, Pierre Gourdon, Pierre Mélaquin, Simon Fleury, Pierre Cros, Jehan Guirauld, Antoine Montaigut, Antoine Barcabé, Guiraud Sendre. Reçu de la somme de 610 écus pour la solde du mois de janvier à juin.
- (Pièce faisant partie d'un lot acquis de M. Charavay. Elle se rapporte peut-être à Monségur (Gironde).
 
E. Supplt. 3532. (II. 1) (Pièce.) - Parchemin
 
*            *
 *
Roquefère
1470 - 1495
 
- Pièces intéressant la seigneurie de Roquefère.
- Lettres de Charles, duc de Guienne, réintégrant Jean de Foix, comte de Caudale, captal de Buch, en la possession du château et de la châtellenie de Roquefère que son père Gaston de Foix avait cédés à Jean de Chandos pour sa vie durant, à la condition qu'ils feraient retour à lui ou à ses héritiers. A la mort dudit Jean Chandos, Jean et Jacmet Hébrard et Guillon de La Martinie avaient pris possession, sans droit, de ce domaine. Si la restitution cause des difficultés la cause sera déférée à la Cour des grands jours (17 mai 1470).
- Délaissement du domaine de La Borie par Pierre del Luc dit Séguy en faveur de Jacques de Chaussade, chevalier, seigneur de Colonges et de Roquefère (1494).
- Arrêt du Parlement de Bordeaux rendu en faveur de Jacques de Chaussade, pour la seigneurie de Roquefère, à la suite du désistement du captal de Buch et d'un accord passé avec les Hébrard (1495). - (Don de M. Maurice Campagne).
 
E. Supplt. 3512. (II. 4) (Liasse.) -  3 pièces, parchemin.
.

Lexique

A
B
C
D
E
F
G
H
IJK
   
   
L
M
N
O
PQ
R
S
T